Sigmund

Fermer
Pour nous...

Le cas de HeartBeat

Pourquoi un produit obtient-il du succès alors qu’un autre tout aussi intéressant est voué à l’échec? Nul ne connaît la recette. Au moins, nous avons mis toutes les chances de notre côté dans le cas de HeartBeat, l’application de mobilisation du personnel de centres d’appels.

En effet, Sigmund a placé la recherche utilisateur au coeur de la conception de HeartBeat dans le but de :

Alors nous avons lu énormément sur le comportement humain, rencontré des psychologues, des professeurs, des dirigeants d’entreprise, des responsables de centres d’appels et aussi des employés avant même d’aiguiser nos crayons à dessin. Surtout, nous avons mis nos préjugés de côté pour ne s’appuyer que sur les faits.

Nous avons par la suite entamé la phase de conception en « sketchant » nos trouvailles sous forme de maquettes schématiques.

Après? On s’est amusés comme des p’tits fous!

Ce qui est grisant dans le développement d’un produit, c’est de créer sans la pression et les contraintes habituelles liées au quotidien d’une agence Web, notamment les échéanciers et budgets serrés… ponctués, disons-le, de quelques demandes surprises de nos clients ;) Cette liberté est toutefois à double tranchant. Nous l’avons appris dans nos recherches sur les comportements, travailler sans pression peut parfois mener à d’importants dérapages.

L’occasion était belle pour approfondir notre expertise en développement agile.

Cette méthode itérative nous a permis de bâtir HeartBeat morceau par morceau afin de garder le contrôle sur son évolution et de permettre son amélioration en continu. Elle nous a surtout permis de peaufiner nos façons de faire et de remettre en question la traditionnelle méthode de développement Web en cascades.

HeartBeat aujourd’hui

HeartBeat n’en est qu’au tout début de sa commercialisation mais la réponse des utilisateurs dépasse déjà nos attentes. Histoire à suivre…!

Sur le blogue

Les tests utilisateurs valent-ils le «coût»?

Lorsqu’on établit l’architecture d’information et les maquettes schématiques pour un site Web, spontanément et malgré nous, on a tendance à faire beaucoup de suppositions sur les comportements qu'auront les utilisateurs dans l’interface. « Je pense qu’ils vo...

Lire la suite

Concevoir pour la mémoire

On est en plein test d’utilisabilité. Le participant semble avoir de la difficulté avec une page. “Ça, j’aime pas ça du tout”, me dit-il en précisant que la mise en page porte à confusion. “Il est où mon menu?”, ajoute-t-il, un peu contrarié, quelques instants...

Lire la suite

Buy in, ou l’art “de faire passer” ses idées

Une des choses bien chez Sigmund, c’est la quantité impressionnante de livres de référence à laquelle nous avons accès grâce au convoyeur permanent installé entre nos bureaux et les entrepôts d’Amazon. J’exagère à peine. Le bon côté (y’en a-t-il un mauvais?), ...

Lire la suite